Jeudi 8 – Waterloo / Dinant

PLANNING

  • 8h : Départ Dilbeek vers Waterloo (Braine-l’Alleud) en voiture
  • 9h : arrivée Waterloo – visite
  • 11h30 : départ vers Dinant
  • 13h : arrivée Dinant
  • 13h10 : repas chez Bouboule
  • 15h : check-in hébergement
  • 16h: visite citadelle
  • 17h30 : visite Maison Leffe (à l’hôtel)
Clément Auguste ANDRIEUX – Bataille de Waterloo le 18 juin 1815 (date de création : 1852)
Bataille de Waterloo

Trajet Dilbeek > Waterloo

  • Dilbeek > Waterloo (Braine-l’Alleud)
  • 45 mn
  • 40 km

À VOIR

Waterloo

Pour réserver : (Mémorial + expo ABBA) : ici

  • Route du Lion, 1815, 1420 Braine-L’Alleud – En voiture : R0 sortie 25 et/ou Chaussée de Nivelles.
  • Parking gratuit.
  • Ouvert 7/7
  • Bataille Waterloo
  • Musée du mémorial > 09:30 / 19:30 | Hougoumont > 10:00 / 19:00
  • 19,5
  • Pensez à apporter écouteurs et téléphone bien chargé pour utiliser notre application de visite.
Le domaine

Le Domaine de la bataille de Waterloo en 1815 est un site unique en Belgique qui est à la fois un monument de commémoration et un musée historique. C’est également et surtout un lieu chargé d’histoire.

Le Musée du Mémorial

Revivez l’expérience de la bataille de Waterloo 1815 à l’intérieur du Mémorial grâce à une scénographique narrative, multi sensorielle, comprenant des effets spéciaux et décors immersifs.

À travers des uniformes, des objets historiques, un film 3D inédit, une maquette géante de 33 m2, un jeu de piste, découvrez l’histoire de la célèbre bataille.

Le Panorama

Le Panorama est un vaste bâtiment circulaire qui abrite la toile réalisée en 1912 par Louis Dumoulin, peintre dont le Panorama du tour du monde fut présenté à l’Exposition universelle de Paris en 1900. Ses dimensions exceptionnelles et son dispositif sonorisé permettent une immersion totale au cœur de la bataille. Vous serez cerné de toutes parts par les scènes de combat, bruits de sabres, charges de cavaleries et tirs de canons.

Ce panorama constitue un héritage historique remarquable puisqu’il s’agit de l’un des rares encore en place aujourd’hui.

La Butte du Lion

La Butte du Lion est un monument de 40m de hauteur érigé en 1826 à la demande de Guillaume Ier qui a souhaité marquer l’endroit présumé où son fils ainé fut blessé le 18 juin 1815. Il est surmonté d’un lion symbolisant la victoire des monarchies.

En haut des 226 marches, le regard embrasse le Champ de la bataille de Waterloo 1815. Une table d’orientation vous permettra d’appréhender les mouvements des troupes, de comprendre les formations en carré de l’infanterie, les déploiements de la cavalerie.

Le Bivouac

Retrouvez nos animateurs pour re vivre l’histoire.

Navette 1815

À partir de mi juin) traversez le champ de bataille en véhicule électrique pour vous rendre à Hougoumont.

Ferme d’Hougoumont

Dernier témoin de la Bataille, cette ferme accueille un spectacle vidéo qui raconte l’histoire de « la bataille dans la bataille ».

Cette Ferme fut le cadre de combats meurtriers : c’est à cet endroit que le frère de Napoléon déclencha l’action. Ce qui ne devait être, au départ, qu’une manœuvre de diversion, est devenu le point le plus violent de la bataille. Toute la journée, les assauts français y furent terribles et vains.

Expo ABBA

ABBA : quatre lettres, quatre Suédois, quatre artistes que l’Europe découvre le 6 avril 1974, en plein triomphe à l’Eurovision. Pour ABBA, « Waterloo » est plus qu’une victoire, c’est le début d’une longue série de tubes que le monde entier fredonne encore, cinq décennies plus tard. Avec le titre « Waterloo », le groupe a su faire rayonner la ville dans le monde entier, en parallèle de la dernière bataille de l’Empereur Napoléon dont le groupe s’est inspiré pour écrire la chanson.

Grâce à sa scénographie spectaculaire, « ABBA 1974-2024 » retrace les grandes étapes de la carrière des quatre Suédois, depuis leurs débuts en solo dans les années 1960 jusqu’à leur retour historique, en 2021, avec le concept « ABBA Voyage ». 

Les costumes extravagants et colorés du groupe, aussi célèbres que leurs tubes, sont à l’honneur dans le parcours de l’exposition grâce au styliste suisse Richard Gyver qui met à disposition une vingtaine de ses créations, répliques de plusieurs de ces fabuleuses tenues de scène.

Vous pourrez également découvrir une sélection d’objets insolites prêtés par des collectionneurs belges et étrangers. L’exposition « ABBA 1974-2024 » est un événement unique en Belgique.

La Merveilleuse

HÉBERGEMENT

La Merveilleuse by Infiniti Hôtel

je 8 (1 nuit)
  • Charreau des Capucins, 23
  • +32 82 22 91 91
  • La Merveilleuse
  • Chambre Double Standard
  • Annulation gratuite > 2 août.
  • 126,50 – Paiement automatique
  • Privé
  • Petit déj = oui
  • Un ancien couvent. Authentique. Transformé avec élégance et raffinement. La Merveilleuse impressionne. À la fin du XIXe siècle, des religieuses s’y sont installées dans ce qui est aujourd’hui un majestueux complexe néo-gothique. Sa situation à cette altitude est unique : le cloître du château offre une vue panoramique sur le centre de Dinant, une ville charmante et conviviale à la belle architecture.

Trajet Waterloo > Dinant

  • Waterloo > Dinant
  • 1h20
  • 90 km

INFOS

Dinant, “la Fille de Meuse” est une plaque tournante située au cœur de la province de Namur et de la Wallonie.

Au-delà d’un côté nature qui en fait un des coins les plus pittoresques de Wallonie, l’endroit et les environs sont, entre autres, parsemés de châteaux et de bâtisses en tous genre.

Le côté “petit village” est assuré par ses brasseries et abbayes bien connues dans la région et bien au-delà… Tout comme les célèbres couques qui sont à Dinant ce que le nougat est à Montélimar et le Ricard à Marseille ! Une marque de fabrique ! Dinant, ville natale d’Adolphe Sax, l’inventeur du saxophone propose un éventail d’activités pour toutes les générations.

À VOIR

Bouboule, roi des moules

Installé au pied de la Citadelle de Dinant, tout près de la maison d’Adolphe Sax et ce, depuis plus de 50 ans, c’est qu’on a dû savoir faire et que la renommée n’est pas usurpée. Avec ses près de 40 recettes différentes pour préparer ses casseroles de moules, Bouboule rempli le contrat.

Maison Leffe et l’abbaye

Pour réserver : ici

  • Charreau des Capucins 23
  • Ouvert 7/7
  • Leffe

La Belgique est connue pour son éventail gigantesque de bières en tous genres. Blondes, brunes, ambrées, fruitées, houblonnées, amères, etc. Il y en a pour tous les palais ! En Wallonie en particulier du côté de Dinant, la Leffe s’est assurée une réputation et un engouement bien ancré! Si ce n’est pas la seule (la brasserie Caracole et le Bocq sont aussi des reines houblonnées dans le coin.) la Leffe est certainement la plus connue du lot. Au point que la bière possède carrément sa propre maison, son pied-à-terre qui hume l’arôme des céréales qui en font sa renommée.

Avis aux amateurs. À l’intérieur de la maison Leffe, vous pourrez admirer le savoir faire mis en œuvre et en fut depuis près de 8 siècles. Une visite interactive qui mettra vos sens en éveil et qui se terminera évidemment par une savoureuse dégustation des différentes bières Leffe, dont la Radieuse, titrant à 9% et souvent citée comme le fleuron de la Maison.

Une bière d’abbaye exceptionnelle qui se dégustera à nouveau en contemplant les alentours de la vallée de la Meuse. Il est uniquement nécessaire pour des groupes (à partir de 15 pers.) de réserver à l’avance.

Citadelle

  • Chemin de la Citadelle 1 | Chemin de Rapaille
  • 10h / 18h (téléphérique accessible)
  • 12
  • Citadelle
  • Parkings gratuits : Nous disposons de deux surfaces de parking gratuit pour autocars et voitures (en haut de la Citadelle).

Partir à l’assaut de la Citadelle de Dinant, c’est remonter 9 siècles d’histoire !

La Citadelle de Dinant est évidemment l’un des premiers lieux incontournables de la Ville. Bien qu’admirable, déjà de loin, les visites de l’endroit valent le détour. Pour les historiens, mais pas que. 9 siècles d’histoires ont marqué la Citadelle qui gardent les stigmates de périodes rudes qui en font aujourd’hui un lieu d’exception. Depuis la mise à sac de Dinant en 1466 par Charles le Téméraire, elle retrace ensuite la période propre à Louis XIV ainsi qu’au bâti de Vauban sur lequel elle est érigée aujourd’hui.

En août 2014, la Citadelle de Dinant honorait dignement les 100 ans de la bataille dont elle fût le théâtre, au début de la 1re guerre mondiale. La reconstitution d’un abri anti-aérien vaut à lui seul le coup d’œil. De l’histoire au réel, il n’y a qu’un pas. Un téléphérique ou les plus de 400 marches vous conduise dans cet antre historique. Le musée d’armes et la magnifique vue sur la vallée de la Meuse lui confèrent aussi un côté rassurant, inamovible !

Collégiale Notre-Dame de Dinant

La Collégiale Notre-Dame de Dinant est un édifice religieux catholique sis en bord de Meuse (rive droite) à Dinant (Belgique). Un premier édifice roman s’étant écroulé il est remplacé au xiiie siècle par un autre en style gothique. L’église est l’un des monuments les plus représentatifs de l’architecture gothique de style mosan qui s’est répandu dans l’ancienne principauté de Liège au xiiie siècle.

L’édifice roman construit auparavant s’écroule en 1227 à la suite de la chute d’un énorme pan de rocher. Il est reconstruit en calcaire de Dinant selon des modèles importés de Bourgogne et de Champagne.

Plusieurs évènements endommagèrent gravement l’édifice au cours de son histoire, ainsi le Sac de Dinant en 1466 par Philippe le Bon, le passage des troupes du duc de Nevers en 1554.

La collégiale a été restaurée en profondeur au xixe siècle, sous la conduite des architectes Léopold Schoonejans, Jules-Jacques Van Ysendyck et Auguste Van Assche, dont les travaux visent à restituer l’unité stylistique du xiiie siècle. L’église est gravement endommagée lors des bombardements et de l’incendie par l’armée impériale allemande lors des Atrocités allemandes en 1914 (voir sac de Dinant) ; la collégiale est reconstruite par l’architecte Chrétien Veraart entre 1919 et 1923. Sauf le clocher bulbeux qui dans sa faiblesse par rapport à la masse rocheuse qui lui sert d’arrière-plan (quand on le voit en amont de la vue ci-dessus) a donné à Jean Lejeune l’idée que le contraste architectural et paysager était une métaphore de la fragilité humaine.

Adolphe Sax

Avec Joachim Patenier (1485-1524), créateur du paysagisme; avec Antoine Wiertz (1806-1865), le peintre lyrique; avec une pléiade d’artistes sculpteurs, peintres, musiciens, dinandiers et autres, Dinant peut légitimement s’enorgueillir d’avoir vu naître en ses murs, le 6 novembre 1814, Antoine-Joseph dit Adolphe Sax, inventeur fécond et génial dans la facture des instruments de musique.

Une enfance agitée

En août 2014, la Citadelle de Dinant honorait dignement les 100 ans de la bataille dont elle fût le théâtre, au début de la 1re guerre mondiale. La reconstitution d’un abri anti-aérien vaut à lui seul le coup d’œil. De l’histoire au réel, il n’y a qu’un pas. Un téléphérique ou les plus de 400 marches vous conduise dans cet antre historique. Le musée d’armes et la magnifique vue sur la vallée de la Meuse lui confèrent aussi un côté rassurant, inamovible !

(lire la suite …)