Samedi 3 – Bruges

PLANNING

  • Départ le matin de Dilbeek vers Bruges en voiture – 1h15 – (double de temps en train)

Salon lavoir Bon air (laverie)

  • 12 mn
  • Av. d’Itterbeek 470, 1070 Anderlecht
  • ouvert jusqu’à 22h

Onsemhoeve
Visite Bruges

HÉBERGEMENT

Onsemhoeve (B&B)

ve 2/sa 3/ di 4/ lu 5/ ma 6/ mer 7 (6 nuits)
  • Honsemstraat 2, 1700 Dilbeek
  • +32 2 582 91 82
  • Onsemhoeve
  • Chambre Lit Queen-Size Deluxe
  • Annulation gratuite > 2 août.
  • 387,72 Paiement sur place
  • Gratuit
  • Petit déj = oui
  • Emplacement dans le vert – Le bâtiment servant de résidence pour les hôtes fut, en son temps, une écurie pour 6 chevaux Brabançons. Le grenier à foin fut transformé en quatre chambres spacieuses et confortables. Au rez-de-chaussée se trouvent le salon et une spacieuse salle à manger. La résidence dispose également d’une terrasse privée. Pour ses aménagements et son service “Onsemhoeve” a obtenu le plus haut classement du Logement en Flandre; 4 trèfles. Une mention dans le guide Michelin et 4 étoiles par l’office du tourisme de Flandre.
  • Venant de Gand : Quittez la E40 à la sortie 20. / Prenez à gauche en direction d’Enghien. / Après 3,4 km, prendre à gauche vers Wambeek. / Après 3,9 km tourner à gauche à nouveau. / Ensuite la première à gauche = Honsemstraat

Trajet Dilbeek > Bruges

  • Dilbeek > Bruges
  • 1h15
  • 90 km

À VOIR

Faire un tour en bateau sur les canaux

  • Rue Katelijne 4
  • Brugesboattour
  • 10h-17h – départ toutes les 15mn – durée 30 mn
  • 15

Bruges est une ville qui se découvre sans voiture. L’expérience la plus apaisante et insolite de visiter Bruges est de faire une croisière en bateau sur les canaux. C’est l’occasion d’explorer le centre historique, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, à bord d’un petit bateau, avec les commentaires d’un guide local.

Nous vous recommandons d’opter pour la croisière en bateau couplée à une visite guidée à pied. En deux heures, votre guide va vous emmener découvrir la rue la plus étroite de Bruges, la magnifique basilique du Saint-Sang (12ème siècle) et les statues dorées de l’impressionnant palais de justice.

Ensuite, vous passerez par le marché aux poissons entouré de 126 colonnes.

Ce n’est qu’ensuite que vous embarquez sur votre bateau pour une croisière sur les canaux. Naviguez le long des façades couvertes de lierre et sous les ponts. Admirez les anciennes maisons de commerce de l’ancien port et du béguinage. Pour terminer la visite, vous marcherez dans le jardin secret d’un hospice.

Voir plus Afficher moins

Musée de la frite

Incroyable mais vrai, il n’existait jusqu’à présent aucun musée de la frite dans le monde, ce qui fait du musée de la frite de Bruges le seul et unique musée de la frite.

Avec le délicieux chocolat belge, les frites belges sont certainement le produit qui illustre le mieux l’art de vivre des Belges. Au fil des ans, les frites sont devenues un produit qui s’est répandu dans le monde entier, pour le plus grand plaisir des petits et des grands, dans pratiquement tous les pays, et nous pouvons donc à juste titre être fiers que les frites soient un produit né en Belgique.

Se perdre dans les ruelles de Bruges

Le centre historique de Bruges est un incontournable à lui seul. Se perdre dans le dédale de ses ruelles pavées est agréable, il y a de nombreux édifices à voir. Commencez par le Markt, la place principale de Bruges. Dominée depuis des siècles par le Beffroi, haut de ses 83 mètres, vous admirez l’imposante Cour provinciale, et les nombreuses façades colorées ornées de pignons à gradins.

Reconnu comme Patrimoine mondial par l’UNESCO, le vieux centre est exceptionnellement bien préservé. Chaque rue recèle un bâtiment historique, un édifice religieux ou bien un pont qui enjambe un canal. Si vous souhaitez découvrir Bruges tout en comprenant l’histoire derrière chaque bâtiment de la ville, notez que vous pouvez faire visite guidée à pied historique. Au cours de cette visite (qui coûte 3€), un guide local vous raconte les légendes de la ville Flamande.

Moulins de Bruges

Jusqu’au XIXe siècle, les moulins ont occupé une importante fonction économique. Bruges en présente quatre dans le nord-est de la ville. L’un d’entre eux, le moulin Sint-Janshuis peut se visiter mais vous pouvez aussi tout simplement profiter d’une agréable balade dans les environs.

Aller au Béguinage

  • Begijnhof 30

Le Béguinage est une curiosité de Bruges qui mérite d’être vue. Créé en 1245, il s’agit d’un jardin entouré de maisons blanches qui accueillait les béguines, des femmes célibataires qui souhaitaient vivre une vie pieuse mais sans prononcer de vœux.

Chocolate Line

Qui dit Belgique dit bien sûr chocolat mais attention : n’entrez pas dans n’importe qu’elle boutique. Évitez notamment les nombreux magasins qui vous promettent plusieurs boites pour une dizaine d’euros et donc la qualité du chocolat est plus que douteuse.

Une adresse de confiance : the Chocolate Line, c’est la boutique du maître chocolatier Dominique Persoone. Bien sûr le prix est plus élevé mais vous avez l’assurance d’y trouver du très bon chocolat.

En 1857, Jean Neuhaus a ouvert une pharmacie à Bruxelles dans les prestigieuses Galeries royales Saint-Hubert. Afin de rendre ses médicaments plus appétissants, il les a enrobés d’une fine couche de chocolat. Son petit-fils, Jean Neuhaus Jr a hérité de cette passion pour le chocolat, mais a développé l’idée en remplaçant le médicament par un fourrage tendre et savoureux. Ainsi, en 1912, les chocolats belges ont vu le jour.

En outre, en 1915, Louise Agostini, la femme de Jean Neuhaus Jr, a créé le premier « ballotin », une boîte décorative fermée par un ruban dans laquelle étaient vendus les chocolats. Cette présentation a dès lors conféré aux chocolats belges le statut de produit de luxe.